Publicité préalable à l’occupation du domaine privé de l’université de Bordeaux, consécutive à une manifestation d’intérêt spontanée

L’université de Bordeaux a été sollicité par un groupement formé d’un opérateur immobilier et d’une entreprise industrielle pour développer un écosystème visant à permettre à ladite entreprise d’accroitre sa capacité de production grâce à la construction de plusieurs bâtiments destinés principalement à la recherche, à la production industrielle et à l’hébergement de courts séjours sur un terrain de l’université de Bordeaux.

  • 22/07/2021

L’université de Bordeaux envisage de donner une suite favorable à cette sollicitation.

Le projet peut concourir d’une part au rayonnement de l’université de Bordeaux et d’autre part d’une entreprise issue du monde universitaire qui est en capacité de développer un procédé industriel favorisant l’émergence d’une plateforme d’envergure mondiale pour les thérapies cellulaires et géniques. De plus, les caractéristiques de l’occupation proposée permettent de garantir à l’université de Bordeaux la conservation, à terme, de son domaine privé concerné.

Ce projet donnera lieu à la conclusion d’un bail à construction de 80 ans sur le domaine privé de l’université. Ce projet ne relève donc pas des dispositions prévues aux articles L.2122-1 et suivants du code général de la propriété des personnes publiques (CG3P).

Pour autant, afin de garantir la plus large transparence, le présent avis d’information et de publicité a pour objet de s'assurer au préalable par une publicité suffisante, de l'absence de toute autre manifestation d'intérêt concurrente.

Modalité de la manifestation d’intérêt

Tout opérateur porteur d'un projet concurrent, visant au développement à grande échelle une technologie unique permettant de proposer à court terme une solution pour la fabrication de thérapies cellulaires et comprenant un programme dédié à la recherche, à la production, à l’hébergement temporaire des acteurs, aux services et répondant aux besoins de stationnement par le biais d’un parking silo, peut manifester son intérêt dans un délai d’un mois à compter de la présente publication.

Le dossier de candidature devra a minima contenir une note de présentation de l’opérateur, de l’industriel proposant de développer l’outil en lien avec la fabrication de thérapies cellulaires à grande échelle, du projet envisagé, du loyer proposé pour la signature d’un bail à construction de 80 ans et le calendrier permettant de livrer un premier bâtiment de production en décembre 2023.

Les demandes de renseignements complémentaires (valorisation.immo@u-bordeaux.fr) et les dossiers de candidatures sont à adresser à l’université de Bordeaux auprès de : Direction de l’aménagement urbain de l’université de Bordeaux, Pôle Patrimoine et Environnement, « Manifestation d’intérêt spontanée », 351 cours de la Libération 33405 TALENCE

Les opérateurs intéressés disposent d’un délai d’un mois pour manifester leur intérêt à compter de la publication du présent avis, soit jusqu’au 23 août 2021 à 12h00.

Si aucun intérêt concurrent ne se manifeste avant la date limite de manifestation mentionnée ci-dessus, l’université de Bordeaux pourra après validation de son conseil d’administration conclure avec le groupement à l’origine de la sollicitation un bail à construction. Dans l’hypothèse où des opérateurs porteurs de projets se manifesteraient à la suite de la publication du présent avis, une procédure de sélection préalable à la délivrance du bail à construction serait organisée. Le candidat sera alors invité à fournir un dossier composé des éléments demandés dans le cahier des charges de la procédure de sélection préalable. Ce cahier des charges sera transmis aux candidats qui se seront
manifestés.